Samedi 16 octobre  20h30        Eglise Saint Sulpice

TRIO WANDERER

Célébré par la presse pour un jeu d’une extraordinaire sensibilité et d’une virtuosité éblouissante ainsi qu’une complicité presque télépathique, le Trio Wanderer est devenu au fil des ans une formation incontournable de la scène musicale internationale. Ils ont choisi le voyage comme emblème, celui, intérieur, qui les lie étroitement à Schubert et au romantisme allemand et celui, ouvert et curieux, qui explore le répertoire de Haydn à la musique d’aujourd’hui.

Le Trio Wanderer est régulièrement invité par les institutions les plus prestigieuses – Musikverein de Vienne, Philharmonie de Berlin, Théâtre des Champs-Élysées, Wigmore Hall, Opéra de Pékin, Teatro Municipal de Rio de Janeiro, Palau de la Musica de Barcelone, Scala de Milan, Grande Salle Tchaïkovski de Moscou, Place des Arts de Montreal…

 En 1999 il entame sa collaboration avec Harmonia Mundi. Vingt enregistrements ont été publiés depuis : les Trios de Chausson, Ravel, Haydn, Chostakovitch, Fauré, Pierné, Arensky, Tchaïkovski, Copland, Saint-Saëns, Mendelssohn, Smetana, les intégrales des Trios de Schubert, Brahms et Beethoven…Ces enregistrements ont été maintes fois distingués par la critique. (Choc de l’Année du Monde de la Musique, Critic’s Choice de Gramophone, Diapason d’Or de l’Année.

Passionné de musique contemporaine, le Trio Wanderer a créé plusieurs œuvres de Thierry Escaich (Lettres Mêlées, 2004), Bruno Mantovani (Huits Moments Musicaux, 2008, Cinq Berceuses pour Giulia 2019) , Frank Michael Beyer (Lichtspüren, 2008) , Matteo Francescini (Triple Concerto ‘Ego’, 2011), de Christian Rivet (Courant d’Etoiles 2019) et de Philippe Hersant (Chant de l’Isolé pour trio percussions et orchestre à cordes). Cette passion a laissé des traces discographiques chez Universal-Accord (œuvres de Thierry Escaich) et  Mirare (Mantovani, en 2012).

Un film documentaire  pour la chaîne franco-allemande ARTE a été consacré au Trio Wanderer en 2003 . En 2017,  un livre d’Olivier Bellamy,  ‘Trio Wanderer, 30 ans, le bel Age’, retraçant la carrière du trio parait aux éditions Art3.

Le Trio Wanderer a été distingué par les Victoires de la musique à trois reprises comme meilleur ensemble instrumental de l’année.

Mozart : Trio n°4 KV 502

Schumann : Trio n°1 Op.63

Schubert : Trio n°2 Op.100

TRIO WANDERER

Vincent Coq, piano

Jean-Marc Philips-Varjebedian, violon

Raphaël Pidoux, violoncelle